• Réduire la taille du texte
  • Aggrandir la taille du texte

comment passer à travers un roi de coeur ?

Et ce n'est pas de la magie !

                 

Que faire ?

Plier la carte en deux et faire une fente au milieu dans le sens de la longueur, en l’arrêtant à 2 mm de chaque bord.
Tracer à la règle des traits parallèles au petit côté, tous les 2mm, un trait à 2 mm du bord de chacun des deux grands côtés et deux traits parallèles à 2 mm du bord de la fente centrale, de chaque côté.
Replier la carte en deux et faire une fente verticale depuis la fente centrale en prenant soin d’arrêter la coupe au trait situé à 2 mm du bord. Commencer à un sommet de la carte.
Faire une autre fente parallèle à 2 mm de la précédente, depuis la périphérie de la carte, en prenant soin d’arrêter la coupe au trait situé à 2 mm de la fente centrale.
Continuer la découpe en alternant une fois sur deux la découpe en partant du centre puis de la périphérie, jusqu’au bout de la carte. En commençant bien au sommet, la dernière découpe doit être faite du centre de la carte vers l’extérieur.
Déplier progressivement et délicatement la carte découpée, puis tordre précautionneusement les extrémités sans les déchirer. Déplier ainsi complètement la carte découpée

                         

Que se passe-t-il ?

On obtient ainsi une fine bande continue, comme un cerceau, que l’on peut faire passer autour de son corps !

                                        

Pourquoi ?

Ce découpage permet de répartir la surface de la carte sur une bande continue de 2 mm de largeur. Ce qui, sur une carte à jouer standard de format 8,6 cm x 5,6 cm, donne un cerceau de 223,6 cm, soit largement assez pour pouvoir le traverser facilement.

Si l’on pouvait amincir notre carte à jouer au maximum, afin de rendre sa largeur égale au diamètre d’un seul atome (constituant de la matière), le cerceau deviendrait alors assez large pour englober la Terre, la Lune…mais aussi le Soleil, situé à plus de 150 millions de km de la Terre !

transformer l'eau en vin...

... C'est de la science !

                 

Que faire ?

Prendre deux verres de même diamètre. Remplir à ras bord un verre de vin rouge et l'autre d'eau.

Recouvrir le verre de vin avec un carton bristol percé en son centre d'un trou de 5 mm. Recouvrir le verre d'eau d'un carton bristol non trouée.

Retourner le verre d'eau en maintenant le carton bien à plat et le poser sur le verre de vin. Enfin, retirer délicatement le carton non trouée (en maintenant le carton troué en place) en le glissant sur le côté.

                         

Que se passe-t-il ?

Petit à petit l'eau se colore en rouge !

                                        

Pourquoi ?

En réalité, l'eau ne se transforme pas en vin...Le vin monte dans le verre d'eau par le trou dans le carton. Et l'eau descend dans le verre de vin.

Comme l'alcool est plus léger que l'eau, le vin, plus léger que l'eau, monte dans le verre d'eau. Et c'est pour cette même raison que l'eau descend dans le verre de vin.

contrôler une personne... avec un seul doigt !

En voilà un sacré défi !

                 

Que faire ?

Tout d’abord, procurez-vous une chaise avec un dossier, demandez à un volontaire de s’assoir sur celle-ci. La tête de la personne volontaire doit être en arrière, le menton vers le haut. Mettez votre index pointé sur le front et appuyez doucement mais avec fermeté.

Demandez alors à votre ami(e) de se lever...

                         

Que se passe-t-il ?

Votre ami(e) sera dans l’incapacité de se mettre debout, et même de se mettre réellement en mouvement !

Il se peut que vous ayez de vrais supers pouvoirs ou une force surhumaine… mais vous n’en avez pas besoin dans cette expérience !

                                        

Pourquoi ?

Tout est fondé ici sur le centre de gravité, c'est-à-dire le point d’un solide au niveau duquel semble se concentrer tout son poids.

Le centre de gravité d’une personne assise se trouve au niveau de la chaise. Pour réussir à se lever, cette personne doit donc mettre son centre de gravité en mouvement de sorte qu’elle le déplace vers ses pieds. Et la première étape de ce processus est un mouvement de la tête vers l’avant. Même la faible pression exercée par votre doigt est suffisante pour s’y opposer, l’empêchant de s’extraire de la chaise et de se lever.

visualiser le son... grâce à la lumière

En voilà un sacré défi !

                 

Que faire ?

Procurez-vous un tube d’environ 5 cm de diamètre. Fermez une extrémité de ce tube à l’aide d’un morceau de ballon de baudruche bien tendu et d’un élastique. Collez sur la membrane tendue du ballon, un petit miroir ou un morceau de papier aluminium (1cm x 2cm par exemple). Fixez votre tube et une lampe de poche sur une table, de façon à ce que la lumière de la lampe soit réfléchie par le miroir. Mettre enfin une feuille de papier en guise d’écran : la lumière réfléchie par le miroir arrive sur l’écran sous forme d’une tâche lumineuse.

 

Placer votre bouche à l’extrémité ouverte du tube et éteindre la lumière de la pièce. Criez maintenant dans le tube…

                                                                             

Que se passe-t-il ?

Incroyable, la tâche lumineuse vibre avec le cri !

                                        

Pourquoi ?

Le son est une oscillation de la pression de l’air ; aussi, lorsque vous criez, le son émis dans le tube fait vibrer la membrane fixée à l’autre bout du tube…et avec le miroir, ce qui fait bouger la tâche lumineuse sur l’écran.

trouver le point aveugle de son Oeil

Vous pensez que vos yeux sont infaillibles ? Cette expérience va vous prouver le contraire

                 

Que faire ?

Placez-vous en face de votre écran, à environ 30 centimètre, fermez l'œil droit et fixez le carré dans l'image :

                       

ATS base

                                                                             

Que se passe-t-il ?

Au bout d’un certain moment, le rond noir disparait !

(Si vous le voyez encore, éloignez-vous ou rapprochez-vous et fixez le carré jusqu'à ce qu'il disparaisse).

                                        

Pourquoi ?

En réalisant cette expérience, on fait appel au point aveugle de notre œil, seul point de la rétine qui ne perçoit pas les rayons lumineux en raison de l’absence de photorécepteurs. Il correspond à l'endroit où le nerf optique et les vaisseaux sanguins quittent l'œil. Ainsi, c'est une tache dans le champ visuel de chaque œil où les objets ne sont pas perçus !

fabriquer un o.V.N.I. avec 2 gobelets et un élastique !

Vous avez gardé deux verres en plastique, un bout de scotch et un élastique de votre Réveillon ? Alors comment faire voler ces deux verres ensemble ?

                 

Que faire ?

Scotcher vos deux verres en plastique par le fond, l’un sur l’autre. Puis enrouler un élastique assez long au milieu de cet assemblage. Enfin lancer votre OVNI en tirant sur l’élastique en avant (voir vidéo)

                                                    

Que se passe-t-il ?

Surprise ! On voit notre OVNI s’envoler vers le haut, planer puis retomber plus loin.

                                                                                                                                                     

                                        

Pourquoi ?

Le vol plané obtenu est dû à l’effet « Magnus » : lorsque l’on tire sur l’élastique, cela provoque la rotation de notre OVNI sur lui-même. Cette rotation entraîne, par frottement, l’air qui se trouve à sa surface. La vitesse apparente de l’air au-dessus de l’OVNI devient ainsi plus grande qu’en dessous, ce qui génère une dépression au-dessus et donc un effet de portance. 

faire "pousser" des cristaux de sucre !

                                  

Que faire ?

Verser un demi-verre d’eau chaude  dans un verre de sucre. Mélanger jusqu’à ce que tout le sucre se dissout. Pour faire des cristaux colorés, vous pouvez ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire.

Plonger des batônnets en bois (de type pics à brochettes) dans la solution saturée en sucre. Mettre ce montage au froid pendant plusieurs jours et attendre…

                                                    

Que se passe-t-il ?

Génial ! Au bout de quelques jours, des cristaux de sucre se sont formés tout le long du pic en bois… Des cristaux à croquer !

                   

homemade-rock-candy-inset

                                                                                                                                     

Pourquoi ?

Si le sucre se dissout dans l’eau froide, il est possible d'en dissoudre d’avantage dans de l'eau chaude : en effet, la chaleur agite les molécules d’eau et disperse d’avantage le sucre, ce qui permet de le dissoudre plus facilement…

Lorsqu'on place le mélange sucré au frais, l'eau refroidie contient alors du sucre "en trop", qui cristallise alors sur le pic en bois.

faire porter un gros caillou par une simple feuille de papier

                                  

Que faire ?

C’est certain, si vous posez un caillou sur une simple feuille de papier posée entre deux livres, la feuille s’écroule. Mais deux solutions s’offrent à vous :

  • Pliez la feuille en accordéon avant de vous en servir comme pont, puis posez le caillou dessus…
  • Roulez votre feuille en cylindre (le maintenir roulé avec du scotch), puis posez le caillou sur le sommet du cylindre tenu debout sur une table…

                                                    

Que se passe-t-il ?

C’est fou ! Le papier ne plie pas, ne s’écrase pas et porte le caillou. Quelle force !

                                    

Pourquoi ?

Dans les deux cas, le papier ne peut pas se déformer, et donc résiste au poids du caillou. En réalité, une feuille de papier est beaucoup plus solide qu’on ne le pense !

distinguer scientifiquement un fruit d'un légume

                                  

Que faire ?

Probablement, il vous est déjà arrivé de vous demander si ce que vous êtes en train de manger est un fruit ou un légume… La tomate, par exemple, fruit ou légume ? Le mot légume est un nom générique donné à toutes sortes de parties de plantes que nous consommons (racine, feuille, tige, bourgeon, fruit…). Et pour savoir s’il s’agit d’un fruit, il faut remonter le temps : avant le fruit, y avait-il une fleur ? Oui ?

                          

Si ce que vous mangez vient d’une fleur qui s’est transformée, alors c’est un fruit.

                                    

Pourquoi ?

Parce que le fruit, au sens botanique du terme, est le « ventre d’une fleur enceinte ». C’est-à-dire un pistil de fleur dont les ovules ont été fécondés et sont devenus des graines ou pépins.

la balle qui saute sans la toucher

                                  

Que faire ?

Mouille le goulot d’une bouteille avec de l'eau et pose la balle de ping-pong dessus. Frotte très fort tes mains pour les réchauffer puis tiens la bouteille entre tes mains.

                                                    

Que se passe-t-il ?

Incroyable ! La balle de ping-pong se soulève au bout de quelques secondes.

                                    

Pourquoi ?

En tenant la bouteille entre tes mains chaudes, tu chauffe la bouteille et donc l’air contenu à l’intérieur. En se chauffant, ce dernier se dilate et prend donc de plus en plus de place dans la bouteille. L’air chaud dans la bouteille est coincé, et comme il n’a plus assez de place, cherche à sortir. Il soulève donc la balle de ping-pong qui est suffisamment légère pour laisser l’air s’échapper.

coincer une cuillérée d'huile entre deux eaux

                                  

Que faire ?

Verser 5 cm d’alcool à 90° dans un grand verre et 5 cm d’eau et bien mélanger ; puis verser délicatement une cuillérée à café d’huile dans ce mélange.

                                                    

Que se passe-t-il ?

Etonnant ! L’huile forme une bulle qui nage au milieu du verre (si elle coule, ajouter de l’eau ; si elle flotte, ajouter de l’alcool)…

                                    

Pourquoi ?

Placée dans un liquide, l'huile subit la poussée d'Archimède en plus de l'attraction terrestre. Comme le mélange eau-alcool a la même densité que l'huile, la poussée d'Archimède dirigée vers le haut compense exactement son poids.

La bulle d'huile reste coincée entre deux eaux !

pédaler à l'autre bout du monde sans quitter bourg-en-bresse

                                  

Que faire ?

Il vous suffit de venir à notre exposition Hum@num et de vous installer sur le vélo « hacké ». Grâce à une carte Makey makey, un vélo d’appartement vous permet de vous déplacer dans Google Street View.

                                                         

                         

Que se passe-t-il ?

La Makey makey est une petite carte électronique permettant de relier n’importe quel objet conducteur électrique à un ordinateur. Elle sert de nouvelle interface, en remplaçant le clavier ou la souris traditionnelle.

Ainsi sur le vélo, vous trouverez trois contacteurs reliés à la carte et qui remplacent les flèches droite, gauche et haut du clavier. Connectés à Google Street View, ces connecteurs permettent de se déplacer virtuellement dans n’importe quelle ville du monde.

                                    

Comment ça marche ?

Pour tourner à droite et à gauche, il faut mettre en contact des contacteurs : un relié à la terre de la carte, l’autre à la flèche droite ou gauche. Comme le corps humain est un bon conducteur électrique, le circuit électrique se ferme lorsque l'on touche les deux contacteurs simultanément. Cette action correspond en réalité à l’appui sur une touche "gauche" ou "droite" du clavier.

Pour avancer, un aimant est situé sur l'une des deux pédales du vélo. Quand l'aimant passe devant le capteur situé sur le compteur de vélo, celui-ci agit sur le capteur en fermant le circuit électrique : en effet, l'un des fils du capteur est relié à la terre, l’autre à la flèche "haut" de la carte. Cette action correspond en réalité à l'appui sur la touche "haut" du clavier

l'écran de smartphone à 3 couleurs

                                  

Que faire ?

Il vous suffit de mettre votre écran de smartphone sous une loupe assez puissante, comme une loupe binoculaire…Incroyable ! On voit des petits rectangles rouges, verts et bleus, côte à côte ! 

                                                    

Que se passe-t-il ?

Une image sur un écran est formée par la juxtaposition de rectangles minuscules, rouges, verts, et bleus nommés pixels. Les pixels de ces trois couleurs sont plus ou moins éclairés et la combinaison de ces trois couleurs est interprétée par le cerveau en une couleur unique.

                                    

Pourquoi ?

Les couleurs des écrans utilisent la synthèse additive des couleurs : toute lumière colorée peut être obtenue à partir de trois couleurs primaires : rouge, vert, bleu (RVB). La combinaison des trois donnant du blanc !

créer son propre projecteur à "hologrammes"

                                  

Que faire ?

Réalisez vous-même une pyramide dans un film plastique rigide ou avec une boite à CD par exemple (les quatres faces de la pyramide doivent avoir les mêmes dimensions).

Lancez ensuite sur votre tablette ou votre smartphone une des nombreuses vidéos disponibles avec les mots clés « hologram ; pyramide holographique... ».

Déposez ensuite la pyramide au centre de l'écran de la tablette ou du smartphone ... Étonnant ! L'image semble suspendue dans les airs au milieu de la pyramide !

hologram

                                                    

Que se passe-t-il ?

Le système proposé ne crée pas un véritable hologramme, qui normalement est issu d'un procédé photographique en relief. Il s'agit ici seulement d'une image divisée ou répétée en 4 images distinctes qui se reflètent sur les 4 faces obliques de la pyramide.

                                    

Pourquoi ?

L'effet visuel obtenu est une représentation d'un objet en 3 dimensions grâce la superposition de quatre angles de vue différents.

nu est une représentation d’un objet grâce à 4 angles de vue. Et voir un objet sous plusieurs angles de vue est ce qui permet la vision en 3 dimensions.

comment rendre une pomme noire sans la peindre ?

Que faire ?

Prendre une pomme bien rouge. La placer sous une lumière verte ou bleue…et la regarder à nouveau…


Que se passe-t-il ?

La pomme est noire !

Pourquoi ?

Une pomme rouge n'est rouge qu'en lumière blanche, ou plutôt, nous la voyons rouge car elle absorbe toutes les couleurs de la lumière sauf le rouge qu'elle renvoie à nos yeux. Aussi, en lumière verte ou bleue, comme elle absorbe le vert et le bleu, la pomme ne nous renvoie plus aucune lumière à nos yeux... Nous ne la voyons plus : elle est noire.

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

vider un verre plein sans le renverser

Que faire ?

Prendre un verre large rempli d'eau ; placer un verre vide en dessous du verre plein ;  puis remplir d'eau  un tuyau fin (type tuyau cristal) et boucher avec ses index les deux extrémités du tube rempli d'eau ;  glisser alors une extrémité dans le verre plein, et l'autre extrémité dans le verre vide ; enfin enlever les index.


Que se passe-t-il ?

Le verre plein se vide tout seul dans le verre vide !


Pourquoi ?

Sous l'effet de la gravité, l'eau coule vers le point le plus bas et remplit le récipient quelle que soit sa forme (ici, le récipient est formé de deux verres relié par un tuyau). Ce système simple constitue un siphon. Bon à savoir : la distribution d'eau potable à partir d'un château d'eau (ou d'un réservoir) se fait sur ce principe.

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

écraser une bouteille sans appuyer dessus

Que faire ?

Faire bouillir de l’eau (une petite quantité) et la verser dans une bouteille en plastique vide, et revisser le bouchon. Puis plonger la bouteille dans de l’eau et de la glace.


Que se passe-t-il ?

Fantastique, la bouteille s’écrase !


Pourquoi ?

Lorsque l’on plonge la bouteille dans l’eau froide, cela refroidit les gaz à l’intérieur de la bouteille ; le volume et la pression de ces gaz diminuent, alors que la pression extérieure (de l’air), plus forte, écrase la bouteille.

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

la pince à linge équilibriste

Que faire ?

Prenez une pince à linge, passez un fil de fer à l’intérieur du ressort de façon à ce que les 2 extrémités soient à égale distance. Accrochez un poids identique aux 2 extrémités du fil de fer puis poser le tout sur une ficelle tendue.

                       

Que se passe-t-il ?

Surprenant !!! La pince à linge tient en équilibre sur la ficelle !


Pourquoi ?

Chaque objet possède un point appelé « centre de gravité ». L’ensemble du poids de l’objet se trouve sur ce point. Dans notre expérience, les poids, et donc le centre de gravité, sont situés en-dessous de la pince à linge. L’équilibre est très stable quand le centre de gravité se trouve en-dessous du point d’appui  (ficelle).

         

                                                                 

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

bouchon au mileiu de leaule bouchon au milieu de l'eau

Que faire ?

Remplissez le plus possible un récipient avec de l'eau : il faut que l'eau déborde presque du récipient. Puis placez délicatement un bouchon de liège sur la surface de l'eau...


Que se passe-t-il ?

Le bouchon de liège reste au milieu du récipient, sans jamais toucher les rebords.


Pourquoi ?

En remplissant au maximum le récipient, la surface de l’eau se bombe légèrement sous l'effet de la tension superficielle de l’eau. Le bouchon posé à la surface tend à rester au sommet de cette surface « bombée » et ne touche donc pas les bords.

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

hygromtre
fabriquer un hygromètre en revenant de la forêt

     

Que faire ?

Procurez-vous une pomme de pin, puis fixez-la sur une planchette. Plantez une épingle dans l'une des écailles et observez chaque jour la position de l’aiguille.

                 

Que se passe-t-il ?

Incroyable, l’aiguille se déplace suivant le temps qu’il fait !

                   

Pourquoi ?

L'ouverture des écailles de la pomme de pin varie en fonction de l'humidité de l'air : quand le temps est humide, les écailles se resserrent pour protéger les graines de la pluie. Lorsqu'il fait sec, les écailles s’écartent les unes des autres pour permettre aux graines de se disperser. La pomme de pin se comporte ainsi comme un hygromètre naturel : elle permet de savoir si le temps est sec ou humide.

NB : vous pouvez aussi accélerer le processus d'ouverture des écailles en mettant la pomme de pin ramassée en forêt près d'un radiateur tiède (les radiateurs ont en effet tendance à assécher l'air).

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

dfi marcher sur des oeufs
Marcher sur des oeufs sans les casser

Que faire ?

Procurez-vous des œufs parfaitement calibrés (type oeufs de grandes surfaces) et rangeez-les bien à l'horizontal, avec la pointe de l’oeuf vers le bas. Posez par-dessus une plaque rigide (un livre rigide ou une plaque de verre par exemple) et montez délicatement dessus. 

                 

Que se passe-t-il ?

Incroyable, les œufs ne cassent pas !

                   

Pourquoi ?

Plusieurs facteurs entrent en jeu. Tout d'abord, la coquille des oeufs est composée d'une structure complexe de minéraux de calcium qui, lorsqu'ils sont soumis à une pression extérieure, se resserrent et se soutiennent (à l'image des pierres d'une voûte par exemple). De plus, grâce à la plaque rigide, le poids du corps est répartit de manière uniforme sur les œufs, ce qui empêche que l'un d'entre eux se casse.

         

Une expérience proposée par ALTEC - CCSTI de l'Ain.

  • Réduire la taille du texte
  • Aggrandir la taille du texte